De l’intelligence artificielle : définition #Episode1

En discutant avec mon entourage (qui n’est pas forcément dans le digital), je me suis rendue compte que l’approche de ce sujet peut sembler parfois difficile, voir « terrorisant » car les articles semblent inaccessibles pour des novices. En créant ce blog, je souhaite partager mes recherches suite à mes propres questionnements, mais aussi, mes découvertes au travers de présentations d’entreprises innovantes sur l’Intelligence Artificielle.

 

#Episode1

Commençons par le commencement, qu’est-ce-que l’AI (Artificial intelligence) ou en version française l’IA (Intelligence artificielle)?

En 1956, le terme Intelligence Artificielle apparaît pour la première fois dans un programme scientifique américain intitulé « Logic Theorist », il se rapprochait d’un processus de décision humain. Comment? En modélisant chaque problème par un arbre, pour le résoudre il sélectionnait la branche qui donnerait le résultat le plus proche de l’objectif final. De nombreuses recherches, on fait évoluer ce sujet, je vous invite à lire l’histoire de l’IA.

Revenons sur la définition de l’IA…

L’Intelligence Artificielle, au travers de différentes techniques permet aux machines d’imiter une forme d’intelligence humaine. Par exemple, résoudre des problèmes complexes, optimiser un temps de travail en utilisant des processus réflectifs semblables à ceux des humains.

L’IA est une partie du domaine informatique qui est ciblée sur l’automatisation de comportements intelligents.

L’Intelligence Artificielle ne s’arrête pas là elle englobe le Machine Learning, c’est de l’IA plus avancé puisque là nous parlons d’apprentissage.

On ne programme plus la machine, la machine est capable à partir d’exemples qu’on lui a renseigné de trouver des solutions.

Puis, dans le Machine Learning, on trouve le Deep Learning, beaucoup plus performant car on ajoute les réseaux de neurones. Le réseaux de neurones a la particularité d’être dans un auto-apprentissage. C’est comme un cerveau humain, il renvoie les informations à un programme composé d’algorithmes et qui sont ensuite réparties sur l’ensemble du réseau.

C’est Alan Turing, en 1950 qui démontre par la théorie du calcul que n’importe quel calcul peut être représenté numériquement. Ses idées suggèrent la possibilité de construire un cerveau artificiel.

 

MEMO

1. L’Intelligence Artificielle englobe le Machine Learning et le Deep Learning

2. Le Deep learning est composé de réseau de neurones.