Loos, genèse d’une transition écologique réussie

Loos-en-Gohelle (7 000 habitants) est une commune limitrophe de Lens. Comme l’ensemble du bassin houiller du Nord-Pas-de-Calais, elle est engagée depuis une vingtaine d’années dans la reconversion délicate d’un territoire dévasté par l’extraction minière et d’une population peu favorisée sur le plan économique. Sous l’action de Jean-François Caron, maire EELV élu en 2001, cette reconversion a pris un tour résolument écologique et social.

Selon les porteurs de projets de la ville, « les nouvelles initiatives ont été menées avec le double objectif de concrétiser une rupture avec le modèle existant et de procéder selon une démarche de « petits pas ». C’est ainsi qu’ont été notamment développés l’écoconstruction (pour les logements sociaux et les bâtiments municipaux) et, plus largement, de nouveaux modes de faire concernant l’urbanisme et l’environnement (infiltration des eaux à la parcelle, ceinture verte, gestion différenciée des espaces verts, etc.). Au départ menées « au coup par coup », ces actions ont peu à peu dessiné une trame cohérente ». Entretien avec Thibault Gheysens, Directeur général des services de la commune.

Thibault Gheysens

La clé, c’est comment les gens adhèrent à un projet, la question financière devient presque secondaire…

Thibault GheysensDirecteur général des services

Propos recueillis par Jean-Marc Pasquet

Montage : Radiofonies Europe

  • athenom

    Très bon reportage et instructif!